Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les marcheurs de Ménéac

Les marcheurs de Ménéac

Le club pédestre a été créé en janvier 2012 par quelques cyclotouristes souhaitant changer d'activité l'hiver. Claudine, jeune retraitée, passionnée de randonnées pédestres, a créé ce blog pour faire revivre chaque rando. Claudine est aussi une adepte du cyclotourisme.


LES HAUTES PYRENEES

Publié par Claudine sur 1 Juillet 2019, 13:41pm

Catégories : #Les séjours

LES HAUTES PYRENEES

 

C'est en concertation avec "Les Voyages Ferron" que notre choix s'est porté vers Les Hautes Pyrénées. Un séjour de 7 jours du 22 au 29 juin 2019

Le département des Hautes Pyrénées fait partie de la région Occitanie.

La montagne forme une barrière naturelle entre la France et L'Espagne.

 

Après avoir fait de longues heures de route, nous sommes attendus au village  vacances

"Le domaine de Pyrène" un bon accueil qui  atténue la fatigue....

Le village  vacances. (cliquer sur les photos pour agrandir)Le village  vacances. (cliquer sur les photos pour agrandir)

Le village vacances. (cliquer sur les photos pour agrandir)

         

                       Dimanche 23 juin : Journée randonnée 

 

La vallée du Marcadau : Premier rendez-vous avec la montagne, au départ du pont-d’Espagne, terminus de la route.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

C'est en bus que nous avons rejoint le départ. Deux guides nous attendent. L’importance du groupe demande une division selon les capacités de chacun. Une grosse partie des marcheurs Ménéacois se retrouve avec Yoan, solide gaillard, avec beaucoup de connaissances, d'écoute et d'attention.

Pas étonnant, c’est un breton wink!!!!

Parking du Pont-d'EspagneParking du Pont-d'Espagne
Parking du Pont-d'Espagne

Parking du Pont-d'Espagne

 

Le lieu est tellement magnifique, et une découverte pour certains, que les photos souvenirs deviennent un moment privilégié.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Au départ du Pont-d'Espagne : Terminus de la route, le fond de la vallée nous mènera en pente douce entre forêt, tourbières et prairies. Une jolie diversité de paysages et de flores.

Les deux groupes constitués, il est important d'écouter les consignes.

Consignes importantes pour les deux groupesConsignes importantes pour les deux groupes

Consignes importantes pour les deux groupes

                                    

                                      Un parcours en aller-retour splendide

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

                                               

                                            Prairies et tourbières en formation

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Comme on peut le voir, le soleil est bien présent et la chaleur aussi... il est nécessaire pour les organismes de s'hydrater correctement et ne pas négliger les pauses.

                          Ouf ça fait du bien !!!!
                          Ouf ça fait du bien !!!!                          Ouf ça fait du bien !!!!
                          Ouf ça fait du bien !!!!                          Ouf ça fait du bien !!!!
                          Ouf ça fait du bien !!!!                          Ouf ça fait du bien !!!!

Ouf ça fait du bien !!!!

             

On s'accroche, pour arriver au village où l'on doit ouvrir notre panier repas.

L'un des groupes à la croisée d'un chemin , fait une belle haie d'honneur à leurs poursuivants.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Un vrai campement : Nos accompagnateurs ont fait en sorte que nous soyons regroupés pour le pique-nique.

Un moment cependant agité... un nuage de moustiques occupent aussi le lieu. Beaucoup d'entre nous porterons les stigmates le reste du séjour. 

Odile, Michelle et Albert seront les premiers à réagir aux piqûres. Odile, Michelle et Albert seront les premiers à réagir aux piqûres.
Odile, Michelle et Albert seront les premiers à réagir aux piqûres.
Odile, Michelle et Albert seront les premiers à réagir aux piqûres. Odile, Michelle et Albert seront les premiers à réagir aux piqûres.

Odile, Michelle et Albert seront les premiers à réagir aux piqûres.

 

Le retour se fera dans une nature incomparable pour notre premier RDV.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

 A voir notre attitude tout laisse à penser

  que nous en avons plein les........................

Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.
Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.
Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.

Christiane et Marie-Thé se sont trouvé un petit ilot.

 

    Même les guides y trouvent du bonheur !!!

    et se laissent aller à la blague.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Après avoir bien récupéré, Yoan nous propose un crochet jusqu’au  sommet

                                       " Le  Pic Alphonse Meillon"

 A 2930m un monument inauguré en septembre 1933, à la mémoire d'Alphonse Meillon. Né au cœur des Pyrénées, il passe tous ses loisirs à explorer les montagnes du secteur de Cauterets. Il publie une quantité de travaux, cartes, histoire locale et participe au Bulletin Pyrénéen.

                        Un bon rodage pour notre première journée !!!

 Du haut de ce sommet on peut voir les cascades du Pont-D'Espagne. Du haut de ce sommet on peut voir les cascades du Pont-D'Espagne.

Du haut de ce sommet on peut voir les cascades du Pont-D'Espagne.

                     

                       Lundi 24 juin : Cauterets

 

Cauterets : Petite ville de montagne et village aux allures citadines. A la fois station thermale et station de    sports d'hiver.               

               Belles architectures.
               Belles architectures.               Belles architectures.
               Belles architectures.               Belles architectures.

Belles architectures.

                           

                    Notre-Dame de L'Assomption

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

                                   

                   Le coeur de la ville et sa mairie

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEES

          

Le déjeuner est pris au village  vacances : Le temps d'une petite bobée comme on le dit chez nous  en gallo.... et c'est reparti pour une nouvelle randonnée : Les balcons de Cauterets : parcours sur les chemins empruntés à l'époque des thermalistes mondains.

Pour la vue, il faut encore prendre un peu  d'altitude.
Pour la vue, il faut encore prendre un peu  d'altitude.Pour la vue, il faut encore prendre un peu  d'altitude.

Pour la vue, il faut encore prendre un peu d'altitude.

 

Les anciennes thermes : Elles sont flanquées dans un versant de la montagne. On y voit également les vestiges d'arrivée d'eau des sources qui alimentaient les thermes.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

             Yoan, intarissable sur l'histoire, nous passionne de plus en plus....

                      On en profite pour poser nos fesses.                      On en profite pour poser nos fesses.

On en profite pour poser nos fesses.

 

   Il nous faut poursuivre l'ascension pour de nouvelles découvertes 

                                         "La Combe de la Glacière"

                    Nous profitons au passage de la faune et de la flore
                    Nous profitons au passage de la faune et de la flore                           Nous profitons au passage de la faune et de la flore

Nous profitons au passage de la faune et de la flore

 

La Combe de la Glacière : Deux parois qui sécurisent un couloir avalancheux.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

   

Encore une belle découverte : "La Cascade de Pisse Arros"

que l'on appelle à présent "La Cascade de Lutour".

Elle prend sa source près du Lac d'Estom.

       Il faut accélérer le pas pour éviter les embruns formés par la chute.
       Il faut accélérer le pas pour éviter les embruns formés par la chute.       Il faut accélérer le pas pour éviter les embruns formés par la chute.
       Il faut accélérer le pas pour éviter les embruns formés par la chute.       Il faut accélérer le pas pour éviter les embruns formés par la chute.       Il faut accélérer le pas pour éviter les embruns formés par la chute.

Il faut accélérer le pas pour éviter les embruns formés par la chute.

        

                                Le deuxième groupe à notre poursuite

                 

  Le soleil est encore très haut, mais il est temps pour nous de rentrer au logis.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

                                           

                         Mardi 25 juin : Le Cirque de Gavarnie

 

Gavarnie : Cirque glaciaire, situé au coeur du Parc National des Pyrénées, classé depuis 1997 au patrimoine mondial par l'UNESCO. De nombreux sommets prestigieux entourent le cirque et dépassent tous les 3000 mètres d'altitude. Ce site peut se faire à pied sans trop de difficultés.

 

sommets entourants le cirque
sommets entourants le cirquesommets entourants le cirque
sommets entourants le cirque

sommets entourants le cirque

 

Sur la ligne de départ :  Laurent va nous reprendre en fin d’après-midi, non loin de

"La chute de Gavarnie"

LES HAUTES PYRENEES

 

Ménager sa monture : Nous partons pour une journée de randonnée avec le sac à dos. Même si les difficultés ne sont pas insurmontables, nous tenons compte de la forme physique  de chacun.

Cool, Cool !Cool, Cool !
Cool, Cool !
Cool, Cool !Cool, Cool !

Cool, Cool !

 

                     La progression vers le sommet est surprenante, merveilleuse.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Ce sont les premiers où les derniers ? aucune importance, l'essentiel c'est d'arriver au but.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Après avoir apprécié les victuailles contenues dans notre sac, nous reprenons notre chemin.

Nous entrons réellement dans le cirque de Gavarnie.

Nous appliquons les conseils du guide, pas trop près du bord en cas de vertige...
Nous appliquons les conseils du guide, pas trop près du bord en cas de vertige...Nous appliquons les conseils du guide, pas trop près du bord en cas de vertige...
Nous appliquons les conseils du guide, pas trop près du bord en cas de vertige...Nous appliquons les conseils du guide, pas trop près du bord en cas de vertige...

Nous appliquons les conseils du guide, pas trop près du bord en cas de vertige...

 

Face à nous : La Brèche de Roland ... légendaire curiosité, une trouée naturelle, large de 40 mètres et haute de 100 mètres, s'ouvrant dans les falaises.

             Cette brèche surplombe le cirque.

Cette brèche surplombe le cirque.

                                              

                            A chaque jour, une flore différente et impressionnante.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

                           Passage assez scabreux !

    Les  difficultés mettent un brin de pigment.
    Les  difficultés mettent un brin de pigment.     Les  difficultés mettent un brin de pigment.
    Les  difficultés mettent un brin de pigment.     Les  difficultés mettent un brin de pigment.     Les  difficultés mettent un brin de pigment.

Les difficultés mettent un brin de pigment.

   

                             On se rapproche tranquillement de "La Cascade de Gavarnie"

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

                  Et voilà nous y sommes ! La chute est d'une hauteur de 422m.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEES

 

 

 

   

 

C'est Jean-Claude, le  petit canard.

  Je vous rassure ce n'est pas la chute de Gavarnie. 

 

La chaleur est presque insoutenable : nous faisons le plein de nos gourdes et retour immédiat.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

 Pour des raisons personnelles, quelques membres du groupe nous ont rejoint par la route.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Un peu cassés par la chaleur et les kilomètres, nous regagnons le car pour un retour à l’hébergement.

Une bonne douche, une nuit réparatrice et tout ira bien...

                                          Didier et Jean-Claude en récupération                                          Didier et Jean-Claude en récupération
                                          Didier et Jean-Claude en récupération                                          Didier et Jean-Claude en récupération
                                          Didier et Jean-Claude en récupération                                          Didier et Jean-Claude en récupération

Didier et Jean-Claude en récupération

 

                        Mercredi 26 juin : L'Espagne

 

Assez tôt le matin, nous partons pour une journée en Espagne. Nous empruntons la route des cols.

Le Col d'Aspin : Il relie la vallée de Campan et la vallée d'Aure. Col retenu très souvent pour le Tour de France. Une découverte pour certains, pour d'autres le souvenir de l'avoir grimpé à vélo.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

                                 

                                  Un moment précieux pour les photos souvenirs.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

                Quelques kilomètres encore et nous serons à la frontière.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

  Bien évidemment, c'est un déjeuner dans un restaurant typique Espagnol. 

C'est avec une chaleur torride que nous faisons notre entrée dans la ville d'Ainsa.  Sur un promontoire encore ceint de murailles, cette ville appartient à l'association "Les plus beaux villages d'Espagne". Aujourd’hui, la ville s'est résolument tournée vers le tourisme.

                                         Vraiment une escale à ne pas manquer !

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

      L'entrée  nous conduit sur une place somptueuse, accueillante et superbement fleurie.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

                   

                                             Au coeur du joyaux...

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

L’après-midi aurait pu se poursuivre par une balade, jusqu'au lac de Modiena, mais les 40 degrés que le thermomètre affiche, nous invite à rester sage et prudent.

                                                              Vue sur la vallée et le lac.
                                                              Vue sur la vallée et le lac.                                                              Vue sur la vallée et le lac.

Vue sur la vallée et le lac.

 

                Exténués par ce pic de chaleur, nous rentrons au village pour nous reposer

                 et profiter un peu de la piscine.

 

                       Jeudi 27 juin : La Vallée de Gaube

 

Au départ du Pont d’Espagne : Bon nombre de randonnées partent de ce lieu. 

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Le sentier escarpé nous conduit vers "Le Lac des Huats".

 Il se situe à mi-chemin entre le Pont-d'Espagne et le "Lac de Gaube".

                             Un chemin bien aménagé                               Un chemin bien aménagé

Un chemin bien aménagé

 

Encore et toujours l'émerveillement : Un coin propice à la méditation, tellement bien, que nous tardons à quitter le lieu. Lac peu profond, un mètre seulement, pour une surface de 0,4 hectare.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEES

 

                         De vrais ratons laveurs ! de rocher en rocher...

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

    Bien au frais, nous reprenons le chemin qui  longe le gave de Gaube.

    Avant de quitter le Lac des Huats    Avant de quitter le Lac des Huats
    Avant de quitter le Lac des Huats

Avant de quitter le Lac des Huats

 

Le Lac de Gaube : Magnifique à voir et à contempler, et une vue imprenable sur les hauts sommets

des Pyrénées.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEES

 

    Comme des enfants, nous ne pouvons cacher notre émerveillement.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

                       Une très grande séance photos ! joie et bonne humeur....

                     En famille où entre amis                     En famille où entre amis                     En famille où entre amis

En famille où entre amis

 

                                               Tous dans le même bateau

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEES

 

Le deuxième groupe fait son apparition. Nous n'empruntons pas toujours le même chemin,

mais c'est le même rendez-vous.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEES

   

                     Dernières poses pour les plus beaux clichés cool

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Après une belle pause, nous reprenons les berges du lac : D'une profondeur de 40 mètres, une étendue de 19 hectares et 1725 mètres de long. Son lit entièrement granitique, sur le bord croulent régulièrement les avalanches entraînant, roches, troncs d'arbres et débris végétaux.

                           Didier ferme la marche avec le photographe

Didier ferme la marche avec le photographe

 

    Au bout du lac, nous retirons notre harnais, pour la pause déjeuner.

  (retirer le harnais, où dégarnir sa monture, sont des termes utilisés dans le milieu du cheval)

     Là c'est plus qu'une pause déjeuner !!!     Là c'est plus qu'une pause déjeuner !!!

Là c'est plus qu'une pause déjeuner !!!

 

                               La faune de la vallée de Gaube

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

    Malgré la chaleur qui persiste, nous prenons le circuit prévu.

    Un dernier regard sur le lac.

LES HAUTES PYRENEES

 

    Ah ! un petit coup de fatigue, où une envie de prendre de la hauteur ?

    Nous avons la possibilité de descendre en télésiège, jusqu'au point de départ.

    Certains et certaines, saisissent l'opportunité.

                                  Bonne descente!                                  Bonne descente!

Bonne descente!

 

    Une dernière pause, pour se rafraîchir et souffler un peu.

    Elle sera très courte, pas un brin d'ombre pour nous protéger du soleil.

LES HAUTES PYRENEES

 

                       Vendredi 28 juin : Marché local et  Le Pic du Midi 

 

Le marché local, toujours un moment agréable pour les touristes qui découvrent les produits régionaux et profitent des dégustations. Elles ne sont pas toujours adaptées à l'horaire, mais on se laisse quand même tenter... Faire quelques achats fait également partie du folklore....

                        Claudine semble avoir trouvé son bonheur

Claudine semble avoir trouvé son bonheur

 

                      En après-midi : Le Pic du Midi.

 

Le Pic Du Midi : Site naturel national, lieu chargé d'histoire. Un horizon qui s'ouvre d'Est en Ouest sur 300 kilomètres de montagnes. Il est connu entre autres pour la présence d'un observatoire astronomique et d'un relais de télévision.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

L’accès se fait bien évidemment en télécabine, nous permettant de découvrir un superbe panorama.

LES HAUTES PYRENEES

 

                                Photos prises de la télécabine

 

Un guide de l'observatoire nous attend. Prévenus de nous munir d'une petite laine, nous l'avons sur les épaules où à notre bras. Mais à notre grande surprise, nous devons très rapidement nous dévêtir. Partout une température de 22 degrés est affichée. Selon notre accompagnateur, jamais une telle chaleur n'a été enregistrée là haut. Tout au plus 12 degrés...

    Souvent distraits par une aussi belle vision.     Souvent distraits par une aussi belle vision.     Souvent distraits par une aussi belle vision.
    Souvent distraits par une aussi belle vision.

Souvent distraits par une aussi belle vision.

 

Une fois de plus, nous prenons un long moment pour immortaliser ce paysage pittoresque.

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

      Nous avons une chance inouïe d'avoir une telle luminosité, ce qui n'est pas toujours le cas.

LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

                                    A plus de 2000 mètres du sol...

LES HAUTES PYRENEES

 

Le moment est arrivé de quitter le Pic. Le retour au village se fait par "Le Tourmalet".

Le Col du Tourmalet : Un passage mythique à découvrir qui accueille régulièrement

     "La Grande Boucle".  Il culmine à 2115 mètres.

 

LES HAUTES PYRENEES
LES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEESLES HAUTES PYRENEES

 

Une brave Léonie y a laissé son vélo. Je ne sais si elle a monté la route du col avec celui-ci,

mais une chose est sûre : elle n'est pas repassée le récupérer....

LES HAUTES PYRENEES

 

    C'est sur cette petite note d'humour, que notre journée se termine.

 

                      Samedi 29 juin :  Retour en Bretagne

 

Nous avons pour habitude de dire : Toutes les bonnes choses ont une fin. Je confirme, ce fut un beau séjour, sous le soleil, pour ne pas dire la canicule.

Durant notre semaine, nous avons parcouru 52 kilomètres en randonnées.

Très tôt, un dernier pointage dans le car. Un peu de regret, mais tellement de bons souvenirs.

                      Quelques minutes avant le départ
                      Quelques minutes avant le départ                      Quelques minutes avant le départ
                      Quelques minutes avant le départ                      Quelques minutes avant le départ

Quelques minutes avant le départ

 

Les photos sont de Michel, Claudine et autres participants du séjour. Merci à vous tous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Quelle belle escapade ! Magnifiques photos et bravo Claudine pour ce résumé : c'est un beau reportage .
Répondre
C
Merci Rustine, pour ton message et tes encouragements.
Répondre
R
Les photos sont magnifiques. Félicitations à Claudine qui a agréablement résumé le séjour.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents